Theses

Etude des pertes en extrémité de turboalternateurs (2018)

L’évolution du contexte d’exploitation des turbo-alternateurs entraîne l’apparition de contraintes supplémentaires sur les extrémités des alternateurs (notamment thermiques au travers des pertes fer et pertes Joule). Afin d’étudier finement les phénomènes physiques donnant lieu à ces contraintes d’origine électromagnétique, il est nécessaire de disposer de modèles à la fois fiables et rapides à évaluer. Ceci passe par l’exploitation de l’outil numérique et la connaissance du comportement des matériaux qui constituent les extrémités des alternateurs.