Theses

Etude des pertes en extrémité de turboalternateurs (2018)

L’évolution du contexte d’exploitation des turbo-alternateurs entraîne l’apparition de contraintes supplémentaires sur les extrémités des alternateurs (notamment thermiques au travers des pertes fer et pertes Joule). Afin d’étudier finement les phénomènes physiques donnant lieu à ces contraintes d’origine électromagnétique, il est nécessaire de disposer de modèles à la fois fiables et rapides à évaluer. Ceci passe par l’exploitation de l’outil numérique et la connaissance du comportement des matériaux qui constituent les extrémités des alternateurs.

Modélisation 3D par éléments finis des diélectriques dans les machines électriques (2018)

Ce projet s’inscrit dans le cadre général de la disponibilité des dispositifs et systèmes de l’électrotechnique. Plus particulièrement, il entend adresser les problèmes associés à la fiabilité des systèmes d’isolation électriques utilisés dans les machines électriques : moteurs, alternateurs, génératrices éoliennes ... Ceci passe par une estimation précise du niveau de champ électrique dans une machine potentiellement corrélée à une dégradation dans le cadre normal du fonctionnement.